Se fier au bouche à oreille
bouche a oreille

Le bouche à oreille est un moyen habituel de trouver un dentiste, mais est-ce un moyen fiable?

Le bouche à oreille est un bon moyen de trouver un bon dentiste Mais il reste subjectif. Chaque patient a son vécu et son jugement qui lui est propre par rapport à ses expériences passées. De fait, son appréciation peut ne pas être partagée par un autre patient. Mais en général,le bouche à oreille est une solution sûre de tomber sur un bon dentiste,l’un vous dira ,il ne fait pas mal,il est d’une patience infinie avec les enfants,il pratique toujours une anesthésie avant les soins, ,il s’inquiète toujours si vous ressentez la moindre douleur etc

Demandez conseil autour de vous! Si vos proches et connaissances peuvent vous diriger vers un bon dentiste, il peut aussi être pertinent de demander l’avis de medecin généraliste traitant ou de votre pharmacien qui pourront certainement vous adresser vers un bon praticien près de chez vous.

L’hygiène du cabinet:élément primordial


L’hygiène est un élément important pour choisir un bon dentiste. Mais il n’est pas toujours facile de savoir à quoi s’en tenir! Quels sont les indices à observer pour savoir si un dentiste respecte bien les règles d’hygiène? Quels sont les risques?

Il y a quelques indices qui peuvent indiquer une hygiène douteuse. Il faut observer l’état des locaux, du chirurgien dentiste - une blouse sale par exemple, à éviter absolument! - l’état des meubles de travail,le crachoir doit être d’une propreté absolue,regarder si le dentiste porte des gants neufs, si la salle d’attente est un taudis..,libres usagés,poussière sur les éléments de la salle d’attente, tout cela donne déjà une impression. Le dentiste doit se laver les mains devant vous,et mettre ses gants ensuite.

Si les conditions d’hygiène ne sont pas respectées, surtout celles que le patient ne voit pas (bacs de décontamination dont les produits doivent être changés tous les jours, autoclave aux normes, instruments rotatifs désinfectés entre chaque patient…) les risques sont la transmission de maladies bénignes à très graves comme l’hépatite et le Sida.’

La stérilisation des instruments dentaires est impérative.


Un bon dentiste doit être abordable ,être à l’écoute de ses patients
Un bon dentiste doit savoir être accessible. Il doit savoir expliquer, être patient et pédagogue… gouttiere dentaire ?


Les soins dans la bouche sont malgré tout très complexes et variés. Ils prennent souvent beaucoup de temps ce qui nécessite des explications auprès du patient qui ne voit pas son problème sous le même angle. des dentistes de garde est donc normal de lui expliquer le cheminement de son traitement pour qu’il le comprenne et l’accepte. Cela permet aussi d’établir un rapport de confiance entre médecin et patient.
Les explications ne doivent pas embrouiller le patient. Le dentiste peut expliquer à l’aide de modèles ou de dessins s’il le désire.’


Le conseil de Medident: N’hésitez pas à demander des explications à votre dentiste. Il ne le fera peut être pas spontanément, dans ce cas là, demandez lui de vous expliquer de façon simple en quoi consistent les soins qu’il va vous prodiguer.

Vérifier ses compétences auprès de l’Ordre des Chirurgiens Dentistes
C’est une démarche pas toujours nécessaire,uniquement si vous entreprenez des soins nécessitant une qualification particulière,orthodontie,implantologie. Ordre des chirurgiens dentistes

Comment savoir si votre dentiste est compétent, si ses soins sont durables?


‘Savoir si un dentiste est compétent ou non n’est pas évident pour un patient. Et ce n’est pas parce qu’un cabinet est luxueux que le praticien fait du bon travail contrairement à ce que l’on pourrait croire. Le bouche à oreille reste dans ce cas là le meilleur moyen de savoir. Si un dentiste n’est pas compétent, les maladie des dents ayant eu affaire à lui de près ou de loin, qu’il s’agisse de patients ou de personnel de santé, vous le feront savoir. Un patient peut aussi vérifier les qualifications d’un praticien en contactant l’ordre des chirurgiens dentistes de son département.’