Alors que voyager devient de moins en moins cher et de plus en plus simple, il est logique que de nombreuses personnes souhaitent explorer le monde qui les entoure. Si vous êtes handicapé ou que vous voyagez avec une personne handicapée, vous avez sûrement envie de vivre la même expérience qu’une personne sans handicap, n’est-ce pas ?
Bien que vous rencontrerez vraisemblablement quelques difficultés, notamment car chaque pays possède ses propres règles par rapport à l’accessibilité, avec une préparation rigoureuse et une attitude positive vous serez en mesure de profiter d’un voyage agréable et en toute sécurité.

1) Préparer un voyage pour handicapé
1- Prenez-y vous longtemps en avance
Si vous êtes en situation de handicap ou que vous êtes un accompagnant, cette étape de la préparation est primordiale. Elle vous permettra d’être sûr que les lieux que vous souhaitez visiter sont accessibles, que le voyage se passera sans accroc mais aussi d’avoir un plan de secours si quelque chose ne se passe pas comme prévu.

• Recueillez le plus d’informations possibles au sujet de votre lieu de vacances. Est-ce un endroit facilement accessible pour les personnes handicapées ? Est-ce que vous aurez à vous adapter ? De quel type de matériel aurez-vous besoin pour assurer le voyage ? etc. Le plus d’informations vous pouvez collecter et préparer en avance, le mieux vous serez.

• Envisagez la charge physique que va représenter ce voyage sur vous ou sur la personne handicapée. Il faut s’assurer que vous êtes tous les deux en bonne santé pour supporter l’aventure afin d’éviter de graves soucis sur place. N’hésitez pas à consulter un médecin pour vous en assurer.

• Faites une liste réaliste des choses que vous voulez voir et faire. Même si vous avez envie de tout voir, vous serez sûrement obligé de prendre des pauses après des excursions qui demandent beaucoup d’efforts ou des trajets de longue durée.

2- Renseignez-vous auprès d’amis
Si c’est la première fois que vous voyagez en tant que personne handicapée ou qu’accompagnant, vous avez sûrement de nombreuses questions importantes au sujet d’un voyage de ce type. Si vous avez des amis qui ont déjà effectué ce genre d’aventure, c’est le moment idéal pour recueillir leur retour d’expérience et de prendre tous les conseils nécessaires.
Si vous ne connaissez personne dans cette situation, alors rapprochez-vous d’un Technicien de santé ou d’organisations spécialisées dans le handicap. Ils distilleront des conseils précieux pour s’assurer que ce voyage soit la plus belle expérience de votre vie.

3- Réalisez que tous les pays ne sont pas égaux envers le handicap
Il est très important d’être conscient que chaque pays possède une réglementation différente vis-à-vis du handicap et surtout de l’accessibilité. Renseignez-vous bien sur chaque pays avant de partir afin de ne pas avoir une mauvaise surprise à l’arrivée.

4- Renseignez-vous sur les lieux que vous allez visiter et vos activités
Faire des recherches sur les lieux que vous souhaitez visiter vous permet d’identifier les meilleures attractions et les choses à ne surtout pas louper. Des guides de voyage en passant par les blogs ou les réseaux sociaux, les sources ne manquent pas pour être informé sur tous les pays du monde.
Certains sites internet sont même spécialisés dans le voyage pour personnes à mobilité réduite (comme le blog de Roulettes et Sac à dos par exemple), tout comme certaines agences de voyage.
Si vous organisez votre voyage vous-même, n’hésitez pas à contacter directement les hôtels, attractions et compagnies aériennes pour leur demander leur position par rapport à l’accessibilité. Ils vous diront directement s’ils sont adaptés aux personnes en situation de handicap ou non.

5- Réservez vos hôtels et billets d’avion bien en avance
Il est généralement conseillé de réserver les hôtels et l’avion le plus en avance possible afin d’éviter plusieurs situations désagréables comme un prix trop élevé ou un manque de disponibilité. guide sorties accessibles plus, cela permet de bien se préparer et d’envisager le jour du départ avec une assurance très bénéfique plutôt que du doute.
Si vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez pas à contacter une agence de voyage spécialisée dans les voyages handicap ou à réserver avec des grandes entreprises du secteur du voyage. Ces chaînes respectent des standards internationaux en matière d’accessibilité et vous ne prenez pas de risques en réservant avec eux.